L’Association des Pompiers de Laval est un syndicat autonome qui appartient et qui représente les pompiers et inspecteurs en prévention des incendies de la ville de Laval. Les membres de l’exécutif et ses délégués sont élus et les décisions sont soumises au vote des membres. 

 

Historique

En 1965, lors de la fusion des 13 municipalités de l’île Jésus qui créait la ville de Laval, les quartiers de Chomedey, Pont-Viau et Laval-des-rapides possédaient déjà un syndicat de pompiers réguliers.

En 1966, ils fusionnaient afin de donner naissance à «l’Association des Pompiers de Laval» avec une affiliation à la fédération des pompiers du Québec, local 1529 de l’Association internationale des pompiers basée aux Etats-Unis.

En 1979, l’Association des Pompiers de Laval s’est désafiliée de la fédération des pompiers du Québec et de l’Association internationale des pompiers pour choisir de s’unir à la fédération provinciale des pompiers du Québec.

Cependant en 1983, elle se désafilie de nouveau, mais cette fois de la fédération provinciale des pompiers du Québec pour devenir un syndicat indépendant. D’ailleurs, ce mouvement fut suivi par les autres syndicats de pompiers au Québec, suite à de trop nombreux problèmes internes. De plus, les cotisations syndicales et autres frais étaient très élevés et les plus petites sections n’arrivaient plus à assumer les coûts. Ce désir de devenir un syndicat indépendant était devenu essentiel afin d’assurer une meilleure représentativité. Ainsi, tous les inspecteurs en prévention et les pompiers de la ville de Laval devenaient membre d’un syndicat indépendant.

Dans les années 90, nous avons marié le meilleur des deux mondes lors de la création du Regroupement des Associations des Pompiers du Québec (RAPQ). Tout en restant indépendant l’ensemble des pompiers permanents du Québec se retrouvaient sous cette bannière afin d’obtenir de meilleures conditions de travail, de faire face à des problèmes communs et de se donner de meilleurs outils de travail en partageant les mêmes services de professionnels.

Au début de l’an 2000, l’Association a participé activement aux commissions parlementaires du gouvernement du Québec sur les projets de loi 125 (Loi sur les fusions municipales) et 112 (Loi sur la sécurité incendie). L’Association des Pompiers de Laval se doit d’intervenir dans tous les débats visant le travail des pompiers professionnels. Les recommandations faites par les différentes Association de pompiers professionnels, lors de ces commissions parlementaires, avaient comme objectif de faire de la sécurité incendie une véritable priorité ; en s’assurant que la population soit protégée adéquatement par des effectifs d’officiers et de pompiers en nombre suffisant, par l’imposition de normes de formation et d’intervention adéquates et reconnues et par une sensibilisation de l’administration municipale à la responsabilité importante que représente le service de sécurité incendie.

Suite aux récentes fusions municipales et à l’adoption de la Loi sur la sécurité incendie, les Associations des grands centres urbains travaillent conjointement afin d’assurer que les dirigeants et intervenants soient animés essentiellement par l’amélioration du niveau de protection incendie de leurs citoyens.