Retour en force!

Nous débutons l’automne en force en vous offrant le mémoire du RAPQ sur le projet de loi 110.  Un petit rappel de ce qu’est le projet de loi 110:  la loi concernant le régime de négociations des conventions collectives et des différends au niveau municipal, en d’autres mots, la réforme du code du travail.  Le code du travail mets en lumière le règlement de litige entre travailleurs/syndicats et employeurs.

 

bonne lecture!

Mémoire du RAPQ

Incendie majeur dans un immeuble de 8 logements

5 juin 2016- LAVAL-DES-RAPIDES. […] Pendant que la 10e Grande fête des pompiers s’achevait à Centropolis, Laval a connu l’un de ses incendies les plus spectaculaires de l’année alors qu’un bloc de 8 logements a été lourdement endommagé par le feu […]

Lien de l’article

Incendie de bâtiment -un homme réanimé par les pompiers

 

 

Un incendie a fait des ravages, ce lundi 16 mai,  dans un appartement de la montée Monette du secteur de Vimont. Un homme a été réanimé par les pompiers après qu’un incendie ait commencé au sous-sol de son logement. Très beau travail des pompiers du groupe 3!! Bravo!
Lien de l’article

Le pacte fiscal

Le pacte fiscal est un accord entre l’Union des Municipalités du Québec et le gouvernement du Québec actuel. L’année précédente le gouvernement du Québec dans sa démarche de réduire les dépenses de l’État, souvent connu sous le nom d’austérité, a proposé une coupure de 1,4 milliards sur 4 ans. Pour ce faire, il a proposé de donner aux municipalités le pouvoir de modifier la manière que se produit les négotiations des contrats de travail de ses employés. L’UMQ a voté « oui » à 80% à ce pacte.

L’envers de la médaille

Le code du travail (les lois qui régissent le travail au québec) établit la manière dont doit se dérouler les négociations de contrat de travail collectif. Donc ce que le gouvernement du Québec a proposé est illégale. Maintenant, si 1,4 milliards est coupé aux municipalités qui pensez-vous va payer cette facture? Les citoyens…
La manifestation

Le 12 mai 2016 une manifestation s’est déroulée à Québec. Pour qui croyez-vous que nous manifestons? Pour nous, pour vous, pour le contribuable… Pourquoi? … Qui payera la facture de ce projet de loi là? Le contribuable. Qui payera les frais en cour pour que celui-ci soit jugé illégal? Le contribuable. Qui souffrira de la hausse des frais municipaux dû au manque à gagner de 1.4 milliards? Le contribuable. Qui subira la mauvaise foi ou l’ignorance de notre gouvernement libéral? Le contribuable.

Les employés municipaux sont aussi des contribuables et nous n’avons pas le désir de voir les taxes monter pour une fausse promesse de notre gouvernement.

 

APL/444

Feu de bâtiment secteur de Chomedey

image

Mardi 12 avril, un début d’incendie dans un triplex du secteur de Chomedey a été maîtrisé par les pompiers. […] À l’arrivée de la première de 6 unités dépêchées sur les lieux, soit 19 pompiers, rien n’était apparent de l’extérieur. En entrant à l’intérieur du triplex, ils ont repéré de la fumée et, surtout, un mur de chambre à coucher décoloré, bombé et chaud. Le début d’incendie a été maîtrisé à 23h37 […]

Lien de l’article

Une tragédie aux Îles-de-la-Madeleine

Cette semaine une tragédie qui ébranle l’actualité au Québec nous concerne. En effet, l’écrasement de l’avion aux Îles-de-la-Madeleine regroupant 7 passagers sont tous décédés… Nos sincères condoléances aux proches des défunts, la perte d’un être cher est toujours difficile. Malheureusement, lorsque les pompiers sont appelés, il est souvent question de tragédie. Nous aimerions souligner le travail des pompiers qui sont intervenus et mettre en lumière les dangers et le courage pour surmonter ceux-ci. Dans un écrasement d’avion, les dangers sont multiples;

  • Le risque d’incendie
  • Les matières dangeureuses (Kérosène, etc..)
  • L’effondrement de débris
  • Les risques psychologiques
  • Les risques infectieux
  • Etc..

Malgré les dangers, les pompiers continuent et persévèrent à donner leur 110% pour secourir les individus dans le besoin. Au Québec, les services de Sécurité Incendie donnent le meilleur service possible dans les situations désastreuses qui se présentent à eux.   Dans l’article de Daphné Cameron, Lapresse, illustre bien ce qu’un pompier a vécu;

« Quand je suis arrivé, le panneau du plafond de l’avion s’était affaissé, je l’ai levé et je l’ai entendu dire « Merci mon Dieu, merci mon Dieu. » J’ai essayé de rentrer à l’intérieur, mais il y avait trop de débris. J’ai pris sa main à travers les décombres et il l’a serrée. Je suis resté à son chevet durant 5 à 10 minutes », a raconté jeudi M. Longuépée, rencontré à la caserne de Cap-aux-Meules.(…) Je l’ai délaissé pour aller le rejoindre à l’intérieur, mais ma bouteille me bloquait. Finalement, j’ai dû enlever mon masque à oxygène pour aller le chercher », raconte Sony Longuépée, pompier. (…) Celui-ci a dû être transporté à l’hôpital pour avoir respiré trop de vapeur de carburant…

 

Pour conclure, pour vous dire que nous sommes prêt à intervenir quelque soit la situation, que nous sommes à votre service que nous aimons notre métier et que notre but ultime est d’aider notre prochain dans les cas où nous le pouvons.

 

444 – APL

Voici l’article de Daphné Cameron LaPresse : http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/faits-divers/201604/01/01-4966504-tragedie-aux-iles-de-la-madeleine-je-suis-reste-a-son-chevet.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_meme_auteur_4966135_article_POS2